Alain Minvielle Coaching & Conseil ( A. M. C. C. )
Alain Minvielle Coaching & Conseil ( A. M. C. C. )
  

Contactez-nous :

Alain Minvielle 

Coach  pour  professionnels

Consultant - Formateur

Sophrologue

Dominique Lamari

Psychothérapeute

Thérapies individuelles, familles et couples

Formatrice AES

Superviseur en institutions

 

www.moncoach-en-ligne.com

 

Alain Minvielle  &  Dominique Lamari

 

80, chemin du pourret

65360    Arcizac-Adour 

 

62, rue de Saintonge

17800   St Sever de Saintonge

 

Téléphone : 06.22.28.53.34 ( A. M. ) 06.13.58.07.79 ( D. L. )

05.62.34.48.23

 

a.minvielle@outlook.fr

dominiquelamari@orange.fr

Master Card Visa American Express PayPal
MasterCard, Visa, American Express, Paypal

Horaires : sur RDV uniquement

Actualité :

Vous pouvez avoir des scéances

 de coaching en ligne par téléphone ou en visio-conférence



Coaching & Gourou

 

 



L’accompagnement en miroir qu’est le coaching se distingue de l’asservissement mental qu’exerce un gourou.

 

Le risque d’asservissement mental existe avec un conseil puisqu’il se substitue momentanément à son client, rendant possible la confusion des genres, mais ne peut exister avec un coach qui ne se substitue à aucun moment à son client.

 

Si une demande d’un client contient un besoin d’être pris en charge, ce dernier sera automatiquement confronté dans un coaching à une obligation inverse, à savoir : assumer concrètement ses responsabilités,ses décisions, ses choix, ses solutions……..… ou arrêter le coaching.

 

Pour protéger les clients d’un éventuel risque de gouroutisation, il suffit simplement de bien les informer sur ce qu’est le coaching. Sachant ce que c’est, ils seront dès lors capable de reconnaître ce qui n’en est pas.

La thérapie et le coaching présentent des points communs, mais également des différences fondamentales.

Dans le coaching, on ne s'occupe pas tellement du "pourquoi" des choses, mais plutôt de comment elles prennent forme ici et maintenant.

 

La différence est cependant de taille entre coaching et thérapie. La plupart du temps, le client en coaching est porteur d'un projet. Il veut créer son entreprise, changer ou rééquilibrer sa vie de façon concrète ; peut-être aussi ne sait-il pas "où il va" et a-t-il besoin d'éclairer son chemin de vie afin de prendre les décisions qui lui permettront de s'épanouir.

 

Celui ou celle qui vient en thérapie en revanche, s'il part d'une situation de mal-être, de deuil ou de difficulté à faire face, ne sait pas vers quoi il va. Il n'y a pas à proprement parler de but, si ce n'est de surmonter l'existant en mettant à jour ses mécanismes d'adaptation

Dans le cas du coaching, on décide ensemble non seulement de la teneur du projet que l'on vise, mais aussi de la durée de l'accompagnement (généralement de 2 mois à un an).

 

En thérapie, comme on ne sait pas précisément vers quoi on va, la notion de durée n'a pas de raison d'être.

Enfin, la fréquence et la durée des séances varie entre les deux pratiques. En thérapie, la norme est une rencontre hebdomadaire de 50 minutes, alors qu'en coaching on peut préférer des rencontres plus longues (2 ou trois heures) avec une fréquence mensuelle.

En Coaching, il n’y a pas un coach“qui sait” et un client qui parle... Le praticien et son client travaillent ensemble, au même niveau, comme une équipe de chercheurs d’or... C’est un travail qui se mène à deux dans l’espace de la séance.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Alain Minvielle moncoach-en-ligne.com